Il représente une décomposition d’un espace métrique déterminé par les distances d’un ensemble de points. La séparation de la zone est à égale distance de ses deux points voisins, ce qui dessine des régions.


Les plus

  • Utilisé généralement en médecine ou en téléphonie, le Voronoï permet d’identifier des zones d’influences, comme par exemple celles des antennes relais.
  • Le VoronoÏ trouve des cas d’utilisation inattendus comme par exemple une cartographie des Vlib de Paris.


Les moins

  • Difficile à construire et à comprendre.
  • Usage très spécialisé.