Division d’une base de données en plusieurs jeux de données homogènes pour plus de rapidité de traitement des données.