On parle d’unicité des données pour définir le principe selon lequel les données d’une base de données doivent être uniques et donc éviter tout doublon qui compromettrait le travail d’analyse.